CadreFondsSite1 CadreFondsSite5 CadreFondsSite3 CadreFondsSite2 CadreFondsSite4

CENTRE D'INCENDIE ET DE SECOURS

SAINT  JULIEN  DE  CONCELLES

LigneBlancheMenu1 LigneBlancheMenu2 LigneBlancheMenu3 LigneGrise1Colonne1 LigneGrise2Colonne1
Service Départemental d Incendie et de Secours de Loire-Atlantique

Accès Externes

Service Départemental d'Incendie et de Secours 44

Union Départementale des Sapeurs-Pompiers de Loire-Atlantique

Union Départementale des Sapeurs-Pompiers 44

LigneGrise3Colonne1 LigneGrise1Colonne2 LigneGrise1Colonne3
Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers
LigneGrise4Colonne1
Ministère de l Intérieur

Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers

Ministère de l'Intérieur

LigneGrise5Colonne1
 Préfecture de Loire-Atlantique
LigneGrise6Colonne1

Préfecture de Loire-Atlantique

      C.I.S. Saint Julien de Concelles - 2011

Plan du site

Mentions légales

c

CercleCopyright LigneGriseSeparation1 LigneGriseSeparation2

Publications

Rechercher

 Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée
LigneGrise2Colonne2

Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée

 Détecteur de Monoxyde de Carbone
LigneGrise3Colonne2

Détecteur de Monoxyde de Carbone

Actualités

LigneGrise2Colonne3
 En Maintenance

110ème Congrès Départemental  U.D.S.P. 44

LigneBlancheMenu4 LigneGriseSeparation3

Contactez-nous

CadreSecuriteSite

Accès Tout Public

ICONE-Logo CIS Saint Julien de Concelles
  Détecteur de Monoxyde de Carbone

Détecteur de Monoxyde de Carbone (Suite)

LigneGrise4Colonne2 ICONE-Accueil
CadreFenetrePrincipale PHOTO-Bandeau Toutes Pages OmbreFenetrePrincipale

PRESENTATION

Qui sommes nous...

FormeRectangleNoir1

EN FRANCE

PHOTO-Bandeau Présentation 1 FormeRectangleNoir2 FormeRectangleNoir3 PHOTO-Bandeau Présentation 2 PHOTO-Bandeau Présentation 3

EN LOIRE-ATLANTIQUE

SUR LA COMMUNE

Sur le territoire français, la Sécurité Civile est divisée en deux échelons.


A l'échelon national, la Direction de la Sécurité Civile (DSC) rattachée au ministère de l'intérieur, est la structure centrale responsable de la gestion des risques, qu'il s'agisse des accidents de la vie courante ou des catastrophes majeurs.


Placée sous l'autorité d'un préfet, la DSC compte dans ses rangs environ 3.000 personnes civiles et militaires, répartis sur 60 sites dont le siège est à Asnières sur Seine.


A l'échelon territorial, les Sapeurs-Pompiers sont quant à eux rattachés à l'un des 96  Services Départementaux d'Incendie et de Secours (SDIS) de l'hexagone.


Ils sont placés sous l'autorité du Préfet dans le domaine opérationnel et sous l'autorité du Président du Conseil d'Administration du SDIS (CASDIS) pour la gestion administrative et financière.


Au nombre de 250.000, ils ont plusieurs statuts : volontaires (79%), professionnels (16%) et militaires (5%).


Pour ces derniers, ils sont répartis en deux entités distinctes : la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris (BSPP) qui défend Paris et les trois départements de la petite couronne, et le Bataillon des Marins Pompiers de Marseille (BMPM) qui couvre essentiellement la ville de Marseille.


Le SDIS 44 est dirigé par le colonel Philippe Berthelot, directeur départemental, entouré d'un directeur adjoint, d'un chef d'état major, d'une directrice administrative et financière et d'un médecin chef.


Le département est organisé en 5 groupements territoriaux, dont le fonctionnement est calqué sur l'organigramme de la direction.


Pour assurer une couverture opérationnelle optimale, 97 Centres d'Incendie et de Secours (CIS) sont répartis sur l'ensemble du département (79 CIS Volontaires, 15 CIS Mixtes et 3 CIS Professionnels) et 4.507 Sapeurs-Pompiers (3.738 Sapeurs-Pompiers Volontaires, 755 Sapeurs-Pompiers Professionnels et 14 Sapeurs-Pompiers du Service de Santé et de Secours Médical)  y exercent les missions suivantes, avec le soutien de 1.070 véhicules d'interventions :


+

La protection des personnes, des biens et de l'environnement

+

Les secours d'urgence aux personnes victimes d'accidents, de sinistres ou de catastrophes ainsi que leur évacuation

+

La prévention et l'évaluation des risques de sécurité civile

+

La préparation des mesures de sauvegarde et l'organisation des moyens de secours

Le Centre d'Incendie et de Secours de Saint Julien de Concelles  a été crée en 1948, à l'initiative de la commune et de son premier Chef de Centre ; le Lieutenant Henri Pinier.


Dans un premier temps, basé dans le centre bourg, rue de Bretagne, et constitué d'une petite quinzaine de Sapeurs-Pompiers Volontaires, le Centre de Première Intervention de Saint Julien de Concelles n'avait qu'une activité opérationnelle réduite (moins de 20 interventions par an), principalement des incendies, que le personnel affrontait avec une simple motopompe tractée par un véhicule de particulier.


La population  d'alors était de 2.938 habitants.


L'année 1951 est marqué par l'arrivée officielle du premier véhicule d'interventions ; un 4x4 Dodge.


Il servira pendant de nombreuses années au sein du CIS, à l'acheminement du personnel vers les lieux d'interventions,  l'emport du matériel d'incendie et de premier secours, ainsi que le tractage de la motopompe.


Après 23 ans de service, le lieutenant Henri Pinier prend une retraite bien mérité et laisse le commandement du CIS à l'adjudant Francis Ripoche.


En 1976, la remise devenue trop petite, est transférée au 17 rue de Basse Rivière, sont emplacement actuel.


Le CIS se dote de son premier véhicule de lutte contre l'incendie ; un FPT.


En ce début des années quatre vingt, le personnel du CIS aménage un Citroën type H, pour mettre à l'abri les victimes dans l'attente du VSAB ; ce sera le premier VTU.


Onze ans se sont passé depuis la dernière passation de commandement ; l'adjudant chef Jean-Claude Allard prend la direction du CIS.


En 1987, Les locaux du CIS s'agrandissent ; une salle radio, un bureau pour le Chef de Centre, des sanitaires et une salle de réunion sont crées par le personnel.


L'année 1992 voit l'opérationnel passer la barre des 150 interventions.


Le CIS assure le secours d'urgence auprès des 5.418 habitants de la commune grâce à la présence de 20 Sapeurs-Pompiers Volontaires.


L'année 1997 est une année importante dans l'histoire du CIS : deux nouvelles travées sont construite pour accueillir les 2 nouveaux véhicules en dotation, un VSAB et une VL.


Le centre pourra désormais assurer une couverture opérationnelle complète : incendies, secours à personnes, accidents sur voie publique et opérations diverses.


De plus les locaux s'enrichissent de vestiaires plus spacieux au rez de chaussée, d'une salle de formation, de deux bureaux, et d'une salle de réunion à l'étage.


2001, c'est l'année de la départementalisation des services d'incendie et de secours en Loire-Atlantique.


Le CIS de Saint Julien de Concelles quitte le giron communal pour intégrer le dispositif départemental.


Le SDIS44 est né et le Centre, commandé maintenant par le lieutenant Alain Corbet,  est rattaché à l'un des 5 groupements territoriaux ; le groupement de Nantes.


En cette fin d'année 2007, le CIS s'agrandit à nouveau, deux nouvelles travées sont crées, ainsi qu'un local de désinfection pour le VSAB.


Des vestiaires et des sanitaires distincts pour le personnel masculin et féminin sont enfin construit.


Le Centre pour ses 60 années d'existence, a accueillit le 12 octobre 2008 le 110ème Congrès Départemental des Sapeurs Pompiers de Loire-Atlantique.


Le CIS assure le secours d'urgence auprès des 6.756 habitants de la commune, l'effectif opérationnel se stabilise à 29 volontaires et le nombre d'interventions dépasse régulièrement les 250 sorties annuelles.


2012, après 20 années de service, le Capitaine Alain CORBET met fin à son engagement de sapeur-pompier volontaire.


Il laisse la place à l'Adjudant Sébastien ROMIEN.


Sous l'impulsion du Capitaine Alain CORBET, l'Ecole de Jeunes Sapeurs-Pompiers Loire-Divatte voit le jour.

FormeLigneGris4 FormeLigneGris5 FormeLigneGris6 FormeLigneGris1 FormeLigneGris2 FormeLigneGris3
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com